Votre contenu B2B a-t-il sa place sur les réseaux sociaux ?

Redactie Mediaforta

Article par:
Redactie Mediaforta - 10 décembre 2019 - 72 Views

72 Views

Publier du contenu B2B sur LinkedIn est monnaie courante, mais il faut aussi en publier sur d’autres canaux comme Facebook ou Instagram. De nombreuses entreprises s’interrogent à ce sujet, mais les réseaux sociaux sont indispensables pour le contenu B2B.

À l’heure actuelle, ils font partie de pratiquement toutes les stratégies de diffusion de contenu numérique. Pourtant, les spécialistes en marketing B2B se montrent encore souvent sceptiques. En effet, les réseaux sociaux, c’est également Instagram, le réseau le plus utilisé par les adolescents, ou WhatsApp où la plupart des discussions se font en groupes. Faut-il y placer notre contenu pour aider nos clients professionnels ?

Ciblé et pas trop cher

La question mérite d’être posée. Tous les canaux ne se prêtent pas de façon égale à aider une entreprise avec du contenu pendant son parcours client. Mais si nous oublions l’idée de canaux et observons les réseaux sociaux dans leur ensemble, il n’est pas si difficile de dégager des points forts. Ces atouts viennent s’ajouter au constat que les professionnels ont toujours leur smartphone à portée de main et qu’ils sont donc très actifs sur les réseaux sociaux, bien plus que sur les sites traditionnels des entreprises.

Pour commencer, un réseau défini joue un rôle important. Vous pouvez envoyer votre contenu de manière très ciblée à un groupe spécifique de contacts pertinents. En outre, disposer de ses propres canaux constituera souvent, en matière de budget, l’un des postes les moins chers dans votre plan de diffusion, bien que le contenu payant joue ait aussi son rôle à jouer.

Mais alors, quels canaux choisir ?

Malgré les avantages évidents, force est de constater que certains réseaux sociaux ne vous permettraient peut-être pas du tout d’atteindre vos clients B2B. Examinons quelques réseaux sociaux bénéficiant d’une bonne visibilité. Si LinkedIn est une évidence, une étude de Chief Marketer indique également que Facebook peut encore séduire la moitié des spécialistes en marketing B2B. Pour que les choses soient claires, il s’agit d’une étude récente, pas de chiffres de l’époque où Facebook semblait encore incontournable. Et bien que la popularité de Twitter ait diminué cette année, il reste plus pertinent pour les entreprises B2B qu’Instagram.

Facebook comme paid medium

En l’occurrence, à quoi Facebook doit-il le maintien de son statut ? Il s’agit du média de masse par excellence, mais vous pouvez tout de même y faire de la publicité ciblée. Oui, nous écrivons consciemment de la « publicité », car l’époque où votre contenu B2B pouvait figurer dans le fil d’actualité (newsfeed) de Facebook sans mettre la main au portefeuille est largement révolue. 

N’intégrez donc pas Facebook dans votre plan de distribution pour la portée « organique », mais uniquement si vous disposez d’un budget destiné à faire la publicité de votre contenu en fonction des données auprès d’un public spécifique. 

Outil de promotion puissant

Le commentaire sur Facebook nous amène à une vision stratégique importante sur le B2B et les médias sociaux. Même si votre site corporate est au cœur de votre distribution, l’endroit où chaque article ou vidéo apparaît représentera toujours un gaspillage d’investissement si vous ne faites pas la promotion de ce contenu.

Un tweet, un petit post sur Facebook, une publication plus détaillée sur LinkedIn… Tout cela constitue une promotion plus que bienvenue pour avertir tout le monde qu’on nouveau contenu est disponible. Prévoyez un lien clair et ne copiez pas simplement votre introduction. Rédigez une copie percutante qui indique clairement que le lien conduira à plus de contenu intéressant.

Cette étude de BuzzSumo prouve que cette méthode vous permet d’allier le meilleur des deux mondes. Une petite piqûre d’attention pour votre contenu via les réseaux sociaux, suivie d’un contenu plus long (texte ou image) sur votre propre site qui, grâce à sa consistance, sera bien lu et partagé. Cela génèrera ensuite plus de backlinks, ainsi qu’un meilleur positionnement dans Google. Le rôle des réseaux sociaux dans ce mécanisme est indispensable.

Un autre contenu ?

Cette vision nous conduit à la question probablement la plus cruciale : sur les réseaux sociaux, dans quel sens adaptez-vous un contenu au public B2B ? Un article auquel vous faites référence dans un tweet ou une publication Facebook est déjà écrit pour interpeler votre groupe cible d’entreprises, mais qu’en est-il du tweet ou de la publication en eux-mêmes ?

N’oubliez surtout pas que les réseaux sociaux doivent attirer l’attention. Cette intro percutante ou cette image accrocheuse reste donc certainement un atout majeur, tout comme pour le B2C. Mais peut-elle aussi prendre une consistance digne du B2B ? Assurément ! Créer une infographie à partager et déclencher sur vos réseaux sociaux peut s’avérer un bon plan. Ça coûte plus cher qu’une image stockée, mais quand il est question de contenu B2B pour les réseaux sociaux, c’est à recommander.

Vous pouvez aussi incorporer une touche B2B aux courtes vidéos pour les réseaux sociaux. Lors du montage, mettez notamment en évidence les passages les plus pratiques. Soignez particulièrement les scènes dont le spectateur tirera réellement un enseignement, celles qui sont concrètes tout en donnant envie de visionner l’ensemble de la vidéo.

Formats

Adaptez également vos formats à cette approche pratique. Pour une partie de votre contenu, élaborez des formats compréhensibles au premier coup d’œil lors de la promotion sur les réseaux sociaux et qui reflètent clairement le caractère instructif.

Il peut s’avérer utile de réfléchir à un format qui montre au spectateur qu’il obtiendra des informations, même lorsqu’il s’agit d’un contenu B2B qui met en avant l’opinion d’un CEO. Un petit questionnaire constitue aussi un format idéal pour les réseaux sociaux et traduit cette même orientation basée sur les connaissances.

Rester humain

Cette approche vous permet de diffuser sur les réseaux sociaux un contenu B2B accessible au grand public tout en restant professionnel. En fin de compte, le consommateur qui lit du contenu culinaire au supermarché pendant le week-end et le manager qui veut consulter un blog B2B intéressant pendant la semaine ne font qu’un. Il s’agit là de l’idée de départ la plus importante lorsque vous publiez du contenu B2B sur les réseaux sociaux.

vision 21 digitale marketeurs 2020
Redactie Mediaforta

Article par Redactie Mediaforta

Mediaforta Redactie bestaat uit een team van professionele marketingjournalisten. De redactie scant voor de lezers van deze blog de actualiteit op vlak van content marketing en bundelt de beschikbare informatie tot nuttige artikels die marketers helpen bij het uitwerken en uitvoeren van hun content marketing plannen en strategie.

Voir le profil de l'auteur.

Recently Published

online video B2B
»

Vidéo en ligne pour le contenu de marketing B2B : le secret de la réussite

Ces dernières années, la vidéo en ligne est devenue l’un ...

»

Conception visuelle pour contenu B2B : un paramètre à ne pas sous-estimer

Miser sur la conception visuelle est un must pour les spécialistes ...

B2B-content social media
»

Votre contenu B2B a-t-il sa place sur les réseaux sociaux ?

Publier du contenu B2B sur LinkedIn est monnaie courante, mais il ...

contenu B2B
»

Check-list pour la création d’un contenu B2B bien structuré

Pour obtenir un contenu B2B attrayant, il doit être porteur de ...

B2B content
»

Au secours ! Mon contenu B2B ne fonctionne pas.

Créer du contenu pour un public B2B va de pair avec des exigences ...

»

Votre équipe de contenu peut-elle se passer de copywriter ?

Des textes percutants et attractifs capables de susciter ...

DCMC mediaforta
»

Le Digital Content Marketing Congress 2019 démarre bientôt

Tout comme l’année dernière, Mediaforta organise son Digital ...

contentmarketingplan
»

Créer un plan de marketing de contenu rationnel

Comment faire, en tant qu’entreprise, pour organiser de bonnes ...

»

Les erreurs stratégiques à éviter en matière de marketing de contenu B2B

Prétendre que le marketing de contenu B2B diffère radicalement du ...