Conception visuelle pour contenu B2B : un paramètre à ne pas sous-estimer

Redactie Mediaforta

Article par:
Redactie Mediaforta - 16 décembre 2019 - 303 Views

303 Views

Miser sur la conception visuelle est un must pour les spécialistes en marketing de contenu. Cela semble aller de soi, ce qui n’a pas toujours été le cas. Il y a quelques années encore, la conception visuelle était un peu le vilain petit canard de la production de contenu. Heureusement, les choses ont changé depuis, même dans le B2B. Mais comment donc mettre en œuvre une approche de conception visuelle pour le B2B ?

Il y a quelques années, le Content Marketing Institute publiait un chiffre étonnant. En 2017, seule la moitié des spécialistes en marketing B2B estimait qu’investir dans le contenu visuel était important. Heureusement, le monde a bien changé depuis. La même étude, mais menée en 2019, montre que les dépenses pour le contenu visuel (et audio) ont grimpé en flèche.

Qu’est-ce la conception visuelle pour le contenu B2B ?

Quiconque se concentre davantage sur le contenu visuel ressent également le besoin grandissant d’une bonne conception visuelle. Pour faire court : dans une vidéo, par exemple, soit vous assemblez le bon contenu de manière ordonnée, soit vous prévoyez des extras visuels : questions intermédiaires, logos, pancartes… pour n’en citer que quelques-uns. Un par un, vous pouvez peaufiner la présentation de ces éléments pour professionnaliser votre production de contenu.

Élément stratégique

Dans le contenu B2B, cet investissement est devenu assez courant. La conception visuelle est un atout supplémentaire pour étoffer votre propre style, approche ou dynamique pour le contenu visuel que vous créez. Par conséquent, ne la considérez surtout pas comme un enjolivement de dernière minute d’une image. Il s’agit d’une opération qui doit singulariser votre marque et votre contenu et qui mérite la préparation nécessaire, tout comme pour la création d’une identité d’entreprise. Il vaut donc mieux que vous intégriez la conception visuelle lors de la détermination des éléments stratégiques relatifs au contenu.

Concepteurs visuels

Miser sur la conception visuelle pour le B2B signifie que vous devez enrichir votre équipe de contenu avec des spécialistes en conception (souvent externes). En fonction du canal auquel est destiné le contenu, les concepteurs peuvent revêtir différentes formes : concepteurs UX/UI, concepteurs Web, graphistes, créateurs de contenu visuel, directeurs artistiques, etc. Cependant, lors de la sélection, mettez l’accent sur les intentions B2B : indiquez quel travail préparatoire existe déjà (identité d’entreprise, par exemple), à quoi ressemble votre groupe cible B2B et ce sur quoi vous souhaitez mettre l’accent pour ce public plus professionnel. 

Mais à quoi peuvent donc bien ressembler ces éléments ?

Sobriété

Souvent, la conception visuelle destinée à un public B2B est légèrement plus professionnelle, plus simple et plus sobre. Créez une ligne esthétique agréable, mais n’exagérez pas en ajoutant une abondance de polices, de couleurs ou d’autres gadgets qui devraient rendre le design encore plus frappant.

Ceci est conforme au principe général selon lequel l’excès nuit au contenu. Mettez l’accent sur la qualité et la convivialité. C’est aussi valable si vous souhaitez créer du contenu textuel. Après tout, il ne s’agit pas toujours nécessairement de la conception de vidéos ou d’images. Par exemple, toute personne qui conçoit des modèles pour un nouveau site Web peut exploiter les espaces blancs à bon escient lors de la conception pour accroître la facilité de lecture.

Trouver un équilibre

Ceci nous amène au conseil important suivant pour le contenu B2B : recherchez activement un bon équilibre entre éléments visuels et textes. Pour commencer, il existe certains critères généraux à cet égard, tels que l’utilisation d’une image par 350 mots dans un article. Il ne faut pas que cette donnée devienne un dogme ou une obligation impérative, mais il est utile de la garder à l’esprit. Surtout pour le B2B où on a notamment tendance à traiter les données disponibles de manière plus attractive dans des graphiques afin d’appuyer un point de vue.

En ajoutant des éléments visuels après deux ou trois paragraphes le contenu paraît plus attrayant. Ne vous limitez donc pas à un simple graphique. Les images peuvent être traitées de différentes manières. Faites appel à un photographe, faites éditer des images existantes, pensez aux infographies en temps utile, ajoutez si possible une vidéo et concevez un design basé sur un style cohérent. 

Ne négligez pas les couleurs

L’utilisation des couleurs ne doit pas être sous-estimée dans une bonne conception cohérente pour le contenu B2B. Cela semble anodin, mais les articles ou vidéos qui se trouvent sur un fond peu attrayant en raison de l’utilisation de la couleur peuvent perdre leur attrait (ou pire leur crédibilité). Évitez donc ces vilaines combinaisons qui incitent à cliquer.

Mais n’est-ce pas plutôt une question de goûts ? Un visiteur aura tendance à être choqué par un site mauve, tandis que d’autres le trouveront fantastique. Les graphistes se feront un plaisir de se référer aux informations essentielles telles que l’utilisation d’une palette avec des couleurs contrastantes et complémentaires, des couleurs primaires, secondaires et tertiaires, etc. Ce sont souvent les basiques qui vous permettent de faire des choix pour un bon départ. Les spécialistes peuvent ensuite étoffer.

Bien plus qu’une simple police

À l’instar du choix de la couleur, la typographie joue un rôle important. Quiconque voit des yeux rouler lors d’une présentation faite en Comic Sans MS sait que la police constitue réellement un point d’accroche. Non seulement parce que certaines polices tombent en désuétude au fil du temps, mais aussi parce qu’elles déterminent la facilité avec laquelle votre public peut lire un texte. Mais aussi, la rapidité et la facilité avec lesquelles vous pouvez lire une question que vous éditez dans une vidéo pendant quelques secondes. Si votre police est difficile à lire, vous vous trouvez alors face à un problème.

Pensez à la première page d’un journal : grand titre, sous-titre moyen, petite introduction avec une jolie photo assortie. Imaginez maintenant à quel point cette page de journal serait difficile à lire si tout avait la même taille, la même police et la même graisse. Modifier la taille et la graisse des éléments dans le contenu visuel est un must.

La typographie joue donc un rôle essentiel dans la traduction visuelle d’un message. Chaque police présente des nuances subtiles qui boosteront ou nuiront à votre communication visuelle. Ne pensez donc pas que les polices ne sont pas du ressort du spécialiste en marketing. Plus vous en savez sur les basiques, mieux vous saurez adapter vos polices dans votre contenu à votre public B2B.

Sensible aux tendances

La conception visuelle ne dépend-elle pas entièrement des tendances ou des évolutions ? Assurément. Alors que votre marque bénéficie d’une cohérence, il est crucial de suivre les évolutions. Vous ne devez donc pas jeter par-dessus bord tous les principes, mais les petits ajustements ou rafraîchissements ne sont certainement pas interdits. 

En fin de compte, le design n’est rien d’autre qu’une série d’accords en matière de typographie, de composition et de couleur. Vos meilleurs choix par rapport à votre audience B2B reposent sur ces principes de base, mais les tendances et les nouvelles références pouvant créer des effets visuels agréables restent un atout supplémentaire bienvenu pour chaque spécialiste en marketing.

vision 21 digitale marketeurs 2020
Redactie Mediaforta

Article par Redactie Mediaforta

Mediaforta Redactie bestaat uit een team van professionele marketingjournalisten. De redactie scant voor de lezers van deze blog de actualiteit op vlak van content marketing en bundelt de beschikbare informatie tot nuttige artikels die marketers helpen bij het uitwerken en uitvoeren van hun content marketing plannen en strategie.

Voir le profil de l'auteur.

Recently Published

»

Comment créer un tableau de bord à l’aide de métriques B2B ?

Cet article de blog vous présentait des chiffres intéressants ...

»

Des chiffres pour vous aider à mesurer l’efficacité de votre contenu B2B

Le nombre de visiteurs, le temps moyen passé sur une page ou le ...

»

Du contenu comme pierre angulaire de vos évènements B2B

Pour les spécialistes du marketing, les évènements B2B offrent ...

online video B2B
»

Vidéo en ligne pour le contenu de marketing B2B : le secret de la réussite

Ces dernières années, la vidéo en ligne est devenue l’un ...

»

Conception visuelle pour contenu B2B : un paramètre à ne pas sous-estimer

Miser sur la conception visuelle est un must pour les spécialistes ...

B2B-content social media
»

Votre contenu B2B a-t-il sa place sur les réseaux sociaux ?

Publier du contenu B2B sur LinkedIn est monnaie courante, mais il ...

contenu B2B
»

Check-list pour la création d’un contenu B2B bien structuré

Pour obtenir un contenu B2B attrayant, il doit être porteur de ...

B2B content
»

Au secours ! Mon contenu B2B ne fonctionne pas

Créer du contenu pour un public B2B va de pair avec des exigences ...

»

Votre équipe de contenu peut-elle se passer de copywriter ?

Des textes percutants et attractifs capables de susciter ...