Suivre les KPI de contenu avec un tableau de bord

Redactie Mediaforta

Article par:
Rédaction Mediaforta - 19 avril 2018 - 378 Views

MARKETING AUTOMATION
378 Views

Les KPI (key performance indicators) font partie d’une bonne stratégie de marketing de contenu. Pour surveiller l’évolution de ces KPI, de nombreuses entreprises travaillent avec un tableau de bord. Mais de quoi s’agit-il et comment cela fonctionne-t-il ?

Définir une série de KPI (key performance indicators) est un élément crucial dans la conception d’une stratégie de marketing de contenu. Cela consiste à attribuer des indicateurs concrets à des objectifs de type augmentation du nombre de leads internet, amélioration de l’awareness ou de l’engagement dans le but de vérifier l’efficacité du contenu que vous créez et diffusez. Il s’agit, par exemple, de chiffres sur le nombre de visites sur votre site internet, le taux de rebond, le temps moyen sur une page, le nombre de leads entrants, etc.

Qu’est-ce qu’un tableau de bord KPI ?

Un tableau de bord KPI est un tableau qui donne une vue d’ensemble sur l’évolution de ces chiffres. Vous complétez les chiffres sur le tableau de bord sur une base régulière et indiquez si l’évolution est positive ou négative.

Cette façon de travailler démontre que les KPI ne servent pas uniquement à cataloguer vos investissements en contenu en réussis ou pas réussis. Les KPI sont surtout une façon d’optimiser progressivement le contenu et d’amener la stratégie, la production et la distribution vers un niveau supérieur.

Comment créer un tableau de bord KPI ?

Vous pouvez aborder la création d’un tableau de bord sous différents angles. Si vous travaillez avec un logiciel d’automatisation de marketing, il vous propose souvent les outils nécessaires pour surveiller les principaux KPI.

hubspotIl existe également de très nombreux outils et logiciels qui permettent de créer un tableau de bord sur mesure. Cet article passe 22 logiciels en revue mais il ne s’agit en aucun cas d’une liste exhaustive car l’offre est particulièrement importante.

Et enfin, il est aussi toujours possible de suivre les résultats des KPI sur un simple tableur. En comparaison avec les logiciels, le tableur offre toutefois moins de possibilités pour faire automatiquement le lien avec la source de vos chiffres.

Comment assurer le suivi ?

Le système de suivi est identique pour chaque solution. Vous générez des chiffres sur une base régulière (hebdomadaire, par exemple) et leur attribuez un score. Cela peut se faire de façon simple, souvent avec des couleurs : vert pour une évolution positive, orange pour un statu quo, rouge pour une baisse d’un chiffre de prestation.

Vous définissez une stratégie dès le début. Par exemple : trois résultats rouges pendant une période de deux mois signifient qu’une action immédiate est nécessaire pour inverser la tendance de cet indicateur. Cela vous permet de suivre attentivement l’évolution et d’indiquer dans votre rapport comment vous avez adapté la stratégie de contenu sur base des chiffres.

Que mettre sur un tableau de bord ?

L’excès est le pire ennemi d’un tableau de bord KPI. Sélectionnez un groupe de KPI pertinents sur base des objectifs qui sont prioritaires dans votre stratégie. Il est évidemment possible de suivre des dizaines de KPI mais il suffit souvent de surveiller attentivement cinq à dix chiffres.

Quand il en faut plus, de nombreuses entreprises optent pour un système avec plusieurs tableaux de bord. Soit elles regroupent les KPI par objectif (awareness, engagement, leads,…), soit elles travaillent en fonction de scénarii concrets avec, par exemple, des KPI par parcours de conversion pour l’une de leurs buyer personae.

Laissez vivre votre tableau de bord

Nous constatons que de nombreuses entreprises utilisent aussi le tableau de bord KPI pour suivre de près le contenu dans l’organisation. L’analyse vient souvent d’un partenaire externe, comme le partenaire de contenu, mais le fait de rendre les chiffres visibles aide toute personne impliquée dans le processus à se concentrer sur des objectifs et des indicateurs clairement visibles et ajustables. Quelques exemples de méthodes souvent appliquées :

  • un écran mural qui montre les indicateurs
  • des rapports PDF à partager avec toute l’équipe
  • des liens internet interactifs
  • des tableaux de bord mobiles

De bonnes raisons de créer un tableau de bord

Un tableau de bord vous permet évidemment de surveiller de près les prestations de votre contenu mais ce n’est néanmoins pas la seule bonne raison. Voici les arguments principaux :

  • Contrôle. Un suivi facile de l’efficacité de votre contenu.
  • Accessibilité. Accès facile aux données, le tableau de bord devient une espèce d’entrée ou de portail qui vous permet de vous plonger plus profondément dans les données.
  • Contexte. La fonction panoramique vous permet de voir plus rapidement le contexte. Une belle augmentation des retweets sur Twitter ou une chute des likes sur Instagram peuvent prendre une autre signification si vous les reliez aux chiffres de toutes vos pages de médias sociaux.
  • Motivation. Grâce à la visibilité des prestations, tout le monde – interne ou externe – reste dans le coup. Le tableau de bord fonctionne comme un rappel automatique des objectifs.

Redactie Mediaforta

Article par Rédaction Mediaforta

L’équipe rédactionnelle de Mediaforta est constituée de journalistes professionnels spécialisés en marketing. Après avoir disséqué l’actualité du marketing de contenu pour le compte des lecteurs de ce blog, la Rédaction diffuse les informations intéressantes sous forme d’articles destinés à permettre aux marketeurs d’élaborer et mettre en œuvre leur stratégie et leurs objectifs en matière de marketing de contenu.

Voir le profil de l\'auteur.

Recently Published

website content
»

Un nouveau site web ? Pensez au contenu dès le début !

Pour beaucoup d’entreprises, la création d’un nouveau site web ...

ABN Amro
»

ABN Amro marque des points avec du contenu sur et pour les investisseurs

Comment sortir le grand jeu avec une enquête de marché et du ...

content manager
»

En quoi consiste exactement le travail d’un content manager ?

Capitaine du vaisseau. Verrou sur la porte. Gardien de tout le ...

droits auteur
»

Marketing de contenu et droits d’auteur : quel contenu vous appartient vraiment ?

Les articles et les vidéos qui paraissent sur votre site internet ne ...

video
»

Comment faire rimer vidéo et efficacité sur LinkedIn ?

Dans leur distribution de contenu, les entreprises ont longtemps ...

DCMC2018
»

DCMC2018 dévoile son programme

Le Digital Content Marketing Congress de Mediaforta, qui se ...

content planning
»

Apprenez à fixer des délais pour votre contenu

Planifier du contenu, c’est fixer et respecter des délais. Cela ...

digital marketeer
»

Quel est le rôle du marketeur numérique dans votre équipe de contenu numérique ?

S’il y a dans votre équipe de contenu de la place pour des profils ...

content organigram
»

Avec quelle organisation interne pouvez-vous créer du contenu ?

Si vous souhaitez créer du contenu en tant qu’entreprise, vous ...