Quatre conseils pour réussir votre webinaire

Redactie Mediaforta

Article par:
Redactie Mediaforta - 22 mars 2016 - 1450 Views

WEBINAIRE
1450 Views

Le webinaire est un format de contenu qui fait fureur depuis plusieurs années. Et s’il fut un temps où vous pouviez vous distinguer en organisant un webinaire, cela devient de plus en plus difficile car un nombre croissant d’entreprises le font aussi. Voici donc quatre conseils pour un webinaire qui sorte du lot.

 

C’est en 2014 que les webinaires ont fait une réelle percée en Europe. De plus en plus d’entreprises en quête de conseils sur la façon d’organiser correctement un webinaire ont découvert le potentiel de ce nouveau mode de communication.

 

A l’époque, nous avions écrit un article de blog qui expliquait les conditions de base pour organiser un webinaire de qualité : du rythme, un bon timing, du branding et même un soupçon de divertissement. Deux ans plus tard, de nombreuses entreprises ont franchi le pas. Les webinaires sont populaires, tant chez les organisateurs que chez les spectateurs.

 

Un succès croissant

 

Et ce n’est certainement pas un phénomène isolé. Il concerne les grandes entreprises et les PME, dans le B2C et le B2B. Une étude récente montre qu’en Amérique du Nord, le webinaire marque une belle progression, même dans des secteurs moins évidents. Le Content Marketing Institute a révélé que 54% des entreprises de production B2B avaient intégré le webinaire dans leur mix de contenu en 2015. A titre de comparaison : dans cette enquête, les blogs représentaient 62% du format de base pour le marketing de contenu.

 

Un webinaire différent

 

La médaille a toutefois son revers. Dès lors que tout le monde organise un webinaire, il devient aussi plus difficile de sortir du lot. Les conseils que nous vous avions donnés il y a deux ans vous permettent toujours de créer un webinaire de qualité mais si vous souhaitez vraiment vous distinguer, vous devez ajouter quelques cordes à votre arc.

 

  1. Choisissez un sujet mais également un niveau

 

Pour faire un webinaire qui tient la route, il faut faire plus que choisir un bon sujet. Vous opterez évidemment pour un sujet qui correspond aux besoins de vos buyer personas, mais vous devrez aussi ajuster ce sujet au niveau désiré.

 

Pour cela, engagez un orateur ayant une connaissance approfondie du sujet. Ensuite, adaptez son expertise au niveau de votre groupe cible. Si vous faites un webinaire sur le placement de contenu payant sur les médias sociaux, choisissez un expert chevronné. Mais si votre groupe cible se compose de PME qui n’ont encore jamais fait cela, précisez-le aussi à votre expert. C’est un exercice d’équilibre : si les informations sont trop difficiles ou trop faciles, votre public décrochera rapidement et vous verrez peut-être même ralentir le nombre d’inscriptions. Le conseil en or : choisissez un niveau juste en-dessous ou juste au-dessus de la moyenne et prévoyez de l’espace pour des questions qui ajouteront un contenu supplémentaire au webinaire.

 

Utile également : travaillez sous forme de séries. Une série de webinaires qui décline un sujet en plusieurs parties (et éventuellement en plusieurs niveaux) peut faire augmenter sensiblement l’engagement du public.

 

  1. Travaillez avec des partenaires

 

Une technique souvent couronnée de succès consiste à choisir un partenaire qui soutient le webinaire. Pas nécessairement en tant qu’orateur mais plutôt parce que cette entreprise s’adresse au même groupe cible. Un constructeur automobile et une organisation pour la sécurité routière, par exemple, se complèteront bien dans un webinaire sur la mobilité. Préférez toutefois les bons partenaires à ceux qui ont la plus grande base de données de clients. Il est important que votre partenaire et vous-même cibliez les mêmes personnes, sinon vous aurez des problèmes au moment de déterminer le contenu du webinaire et cette divergence fera chuter le nombre de leads attendus.

 

  1. Créez un marketing mix autour de votre webinaire

 

En tant que mini-événement, vous voyez que les webinaires réussis font correctement leur propre marketing. C’est nécessaire car l’agenda du public est l’enjeu d’une lutte suscitée par l’offre importante. Une page d’accueil séparée pour le webinaire fait partie des éléments incontournables et il vaut mieux la prévoir bien à temps : deux à trois semaines à l’avance, c’est le minimum olympique. Suivent ensuite les mailings, les médias sociaux et les autres moyens de promotion.

 

  1. Tirez le maximum d’un webinaire

 

Même terminé, un webinaire est un élément de contenu qui peut rester très utile. Tout comme les présentations continuent de vivre sur SlideShare ou les vidéos sur YouTube, les webinaires peuvent vivre leur propre vie. Sur le site corporate évidemment, mais aussi chez des tierces parties comme BrightTalk dans ce cas-ci.

 

Redactie Mediaforta

Article par Redactie Mediaforta

Mediaforta Redactie bestaat uit een team van professionele marketingjournalisten. De redactie scant voor de lezers van deze blog de actualiteit op vlak van content marketing en bundelt de beschikbare informatie tot nuttige artikels die marketers helpen bij het uitwerken en uitvoeren van hun content marketing plannen en strategie.

Voir le profil de l'auteur.

Recently Published

»

Comment créer un tableau de bord à l’aide de métriques B2B ?

Cet article de blog vous présentait des chiffres intéressants ...

»

Des chiffres pour vous aider à mesurer l’efficacité de votre contenu B2B

Le nombre de visiteurs, le temps moyen passé sur une page ou le ...

»

Du contenu comme pierre angulaire de vos évènements B2B

Pour les spécialistes du marketing, les évènements B2B offrent ...

online video B2B
»

Vidéo en ligne pour le contenu de marketing B2B : le secret de la réussite

Ces dernières années, la vidéo en ligne est devenue l’un ...

»

Conception visuelle pour contenu B2B : un paramètre à ne pas sous-estimer

Miser sur la conception visuelle est un must pour les spécialistes ...

B2B-content social media
»

Votre contenu B2B a-t-il sa place sur les réseaux sociaux ?

Publier du contenu B2B sur LinkedIn est monnaie courante, mais il ...

contenu B2B
»

Check-list pour la création d’un contenu B2B bien structuré

Pour obtenir un contenu B2B attrayant, il doit être porteur de ...

B2B content
»

Au secours ! Mon contenu B2B ne fonctionne pas

Créer du contenu pour un public B2B va de pair avec des exigences ...

»

Votre équipe de contenu peut-elle se passer de copywriter ?

Des textes percutants et attractifs capables de susciter ...