Le storytelling deviendra interactif en 2016

Redactie Mediaforta

Article par:
Redactie Mediaforta - 16 décembre 2015 - 1508 Views

1508 Views

Oui, le storytelling restera tendance en 2016. Bien qu’il soit, depuis des années, un incontournable des prévisions annuelles, il continue à juste titre de figurer dans les listes de tendances. En 2016 aussi, le storytelling restera l’une des techniques vedettes du marketing de contenu grâce à sa facilité d’adaptation aux évolutions du secteur. Le storytelling est agile, mais que cela signifie-t-il dans la pratique ?

 

Le nombre de marketeurs qui croient au storytelling augmente à vue d’œil. Et nous le constatons d’abord ailleurs que dans le marketing de contenu : les campagnes publicitaires traditionnelles contiennent de plus en plus d’éléments narratifs. De plus, le récit se trouve souvent au cœur de la campagne et a cessé de n’en être qu’un élément décoratif.

 

Ce sont de bonnes nouvelles et une aubaine pour les nombreux marketeurs de contenu qui, depuis quelques années, ont investi à très bon escient dans le storytelling. Car le storytelling reste évidemment une technique de base du marketing de contenu également. Mais les marketeurs de contenu ont compris qu’à terme, il est très rentable d’intégrer durablement un mécanisme narratif dans le contenu que l’on diffuse en tant que marque.

 

Storytelling mainstream

 

Ces dernières années, le succès du storytelling a aussi entraîné l’apparition d’une espèce de storytelling « mainstream ». Et dans ce cas, le mot « mainstream » n’a, par définition, acune connotation négative. Les entreprises, principalement celles du B2B, se concentrent assez souvent sur un canevas fixe : une histoire qui emmènera le plus agréablement possible le groupe cible dans le début d’une activité, la naissance d’une nouvelle idée, la croissance de l’entreprise, un regard dans les coulisses… l’histoire de l’entreprise, mais avec une dose de storytelling.

 

C’est très bien et certainement la solution la plus adaptée pour certains objectifs. Notamment pour des entreprises dont le but est de rendre leur personnel plus accessible au moyen de marketing de contenu. Un storytelling sur des carrières leur permettra réellement d’aller un pas plus loin. Mais le défaut principal de cette évolution est que l’attention reste encore trop importante sur l’autopromotion. En 2016, les entreprises devront résoudre ce problème et ce ne sera pas le seul changement.

 

  1. Moins d’autopromotion

 

Les entreprises performantes en storytelling réussissent à développer des histoires qui collent au fondement de l’entreprise mais contiennent surtout des informations sur un problème ou un besoin du groupe cible. C’est donc surtout dans cette direction que le storytelling évoluera en 2016 pour devenir un mécanisme. N’ayez pas peur de vous libérer de votre propre histoire et de raconter l’histoire qui aide vos clients.

 

  1. Storytelling en temps réel

 

Dans la recherche de crédibilité, il peut être bon de regarder ce que fait le B2C où l’on constate déjà, sous l’impulsion de Snapchat par exemple, une évolution vers les récits en temps réel. Snapchat a lancé cette année la fonctionnalité storytelling « discover ». Sur « discover », les consommateurs peuvent découvrir le récit (de marque) du jour. National Geographic, par exemple, complète cela avec des photos.
Avec « moments », Twitter avait déjà une application similaire et les vidéos narratives ont également beaucoup de succès sur Meerkat et Periscope. Elles sont faciles à partager et permettent un engagement en temps réel. Cela signifie donc aussi que le storytelling devient une donnée interactive. Après avoir raconté une histoire, les entreprises devront répondre beaucoup plus rapidement à la réaction de leur public. C’est avant tout un souci pour le B2C mais il est certain que cette évolution concernera bientôt aussi le B2B.

 

  1. Storytelling mobile

 

Dès lors que le contenu deviendra de plus en plus mobile, le storytelling suivra la même tendance. Jusqu’à cette année, le contenu mobile s’est essentiellement concentré sur des informations rapides, courtes et prêtes à consommer qui aident l’utilisateur ou apportent une réponse rapide.

 

Bien que le contenu approfondi se soit plutôt adressé aux plateformes non-mobiles, il y aura une opportunité en la matière en 2016. Le storytelling mobile, ou storytelling qui véhicule une marque dans son storytelling mobile également, n’est pas impossible et deviendra probablement même indispensable pour assurer la cohérence du contenu à travers les plateformes.

 

Et ce n’est pas de la science-fiction, comme le démontrent les courtes vidéos mobiles sur Vine ou les insta-shares d’Instagram.

 

  1. Le storytelling deviendra (encore) plus visuel

 

Comme l’indiquent d’ores et déjà les références à Vine ou Instagram, ou plutôt Snapchat, Periscope ou Meerkat : en 2016, le storytelling deviendra beaucoup plus visuel que textuel. N’hésitez pas à y intégrer la réduction de la durée d’attention du consommateur (12 secondes en 2000 contre 8,25 en 2015).

 

Si les infographies et les photos reposaient déjà beaucoup sur cette évolution, les vidéos courtes sont déjà, certainement dans le B2C, la nouvelle potion magique. Le storytelling visuel méritera donc bien l’attention de tous l’année prochaine, même si cela ne devra certainement pas empêcher les entreprises qui touchent les consommateurs à des moments calmes (le weekend) de continuer à développer du storytelling textuel.





21 tips for effective online copy



Redactie Mediaforta

Article par Redactie Mediaforta

Mediaforta Redactie bestaat uit een team van professionele marketingjournalisten. De redactie scant voor de lezers van deze blog de actualiteit op vlak van content marketing en bundelt de beschikbare informatie tot nuttige artikels die marketers helpen bij het uitwerken en uitvoeren van hun content marketing plannen en strategie.

Voir le profil de l'auteur.

Recently Published

»

Comment créer un tableau de bord à l’aide de métriques B2B ?

Cet article de blog vous présentait des chiffres intéressants ...

»

Des chiffres pour vous aider à mesurer l’efficacité de votre contenu B2B

Le nombre de visiteurs, le temps moyen passé sur une page ou le ...

»

Du contenu comme pierre angulaire de vos évènements B2B

Pour les spécialistes du marketing, les évènements B2B offrent ...

online video B2B
»

Vidéo en ligne pour le contenu de marketing B2B : le secret de la réussite

Ces dernières années, la vidéo en ligne est devenue l’un ...

»

Conception visuelle pour contenu B2B : un paramètre à ne pas sous-estimer

Miser sur la conception visuelle est un must pour les spécialistes ...

B2B-content social media
»

Votre contenu B2B a-t-il sa place sur les réseaux sociaux ?

Publier du contenu B2B sur LinkedIn est monnaie courante, mais il ...

contenu B2B
»

Check-list pour la création d’un contenu B2B bien structuré

Pour obtenir un contenu B2B attrayant, il doit être porteur de ...

B2B content
»

Au secours ! Mon contenu B2B ne fonctionne pas

Créer du contenu pour un public B2B va de pair avec des exigences ...

»

Votre équipe de contenu peut-elle se passer de copywriter ?

Des textes percutants et attractifs capables de susciter ...