La recherche vocale va-t-elle révolutionner le SEO ?

Redactie Mediaforta

Article par:
Rédaction Mediaforta - 07 décembre 2015 - 749 Views

749 Views

Tout au long de l’année 2016, le SEO devra davantage tenir compte de la recherche vocale. Les entreprises ayant un groupe cible jeune sont particulièrement concernées et devront adapter les paramètres de recherche de leur contenu. Quel est le secret du succès de la recherche vocale et quelles sont les conséquences pour le SEO et l’utilisation de mots-clés ?

 

Vous avez certainement déjà fait le test avec un smartphone : lancer une recherche sur Google en parlant plutôt qu’en écrivant. Pour les longs énoncés de recherche, cela permet incontestablement de gagner du temps et la reconnaissance vocale fait des progrès constants. Avec des mots anglais, les résultats sont excellents, avec des mots français souvent aussi, surtout si vous articulez correctement.

 

La percée de la recherche vocale

 Ce sont essentiellement les jeunes qui apprécient cette application et le phénomène n’a rien de marginal. Fin 2014, Google annonçait déjà que 55% des jeunes et 40% des adultes utilisaient la recherche vocale au moins une fois par jour. En volume, le nombre de recherches vocales ne fait pas encore le poids face aux recherches écrites, mais le réflexe, l’habitude et le besoin sont déjà bien présents.

Le développement de la recherche vocale va évidemment de pair avec celui du contenu mobile. Plus ce contenu est volumineux et facile d’accès, plus le besoin de recherche vocale augmente. Depuis Mobilegeddon, être trouvé dans les résultats de recherche est avant tout lié à l’optimisation de vos sites internet et de votre contenu pour supports mobiles, mais la recherche vocale devient un élément complémentaire important. Que peut signifier concrètement pour le marketing de contenu cet intérêt croissant pour la recherche vocale ?

 

  1. La recherche change

 Les personnes qui utilisent la recherche vocale définissent leur recherche autrement que s’ils la font par écrit. Cela ne paraît pas très logique, mais selon Google il y a une nette différence. La personne qui travaille par écrit tapera « location voiture ». Celle qui utilise la recherche vocale demandera plutôt « Où puis-je louer une voiture dans les environs ? ».

Plus que les recherches écrites, la recherche vocale part des questions qui, quoi, où, quand ou comment pour définir une demande. C’est un postulat terriblement important pour la façon de structurer votre contenu mobile. Le contenu devra pouvoir formuler une réponse à ces questions-clés en termes concis. Tandis que le contenu desktop peut fonctionner de façon plus approfondie. En d’autres termes : dans les années futures, la recherche vocale rendra plus explicite la différence entre contenu mobile et contenu desktop.

 

  1. Le rôle des mots-clés change

 Les modifications que Google a apportées ces dernières années à ses algorithmes ont déjà quelque peu réduit l’importance des mots-clés, mais à court terme, la recherche vocale y contribuera plus encore. La façon de définir les critères de recherche vocale rend les mots-clés tout simplement moins pertinents.

Si les utilisateurs se mettent à considérer leur recherche plutôt comme une conversation avec leur téléphone et parlent donc ainsi, le nombre de recherches différentes va augmenter également. Les moteurs de recherche apprendront à gérer cette complexité, ce n’est pas là que se situe le problème. Mais en apprenant à analyser ces recherches complexes, ils finiront sans doute aussi par court-circuiter les mots-clés simples. Les sites internet qui ne reposent que sur ces mots-clés perdront peu à peu du terrain dans les classements par rapport aux sites qui intègrent leurs mots-clés dans des questions et du même coup organisent la structure de leur contenu de la même manière.

 

Le processus auditif influence la structure textuelle

 Et c’est ainsi que l’on assiste à un phénomène particulier : la percée de la reconnaissance vocale, une donnée auditive, aura un impact important sur la façon dont les producteurs de contenu devront produire leur contenu écrit sur supports mobiles.

Connaître votre groupe cible reste donc un leitmotiv. Pour savoir quelles structures de texte correspondent bien à la façon dont votre groupe cible utilise ou utilisera la recherche vocale, il importera d’inventorier soigneusement, avec l’aide de Google Analytics par exemple, les conversations de vos clients avec leur moteur de recherche. 2016 vous invite à une petite incursion dans le monde de la science-fiction !





21 tips for effective online copy



Redactie Mediaforta

Article par Rédaction Mediaforta

L’équipe rédactionnelle de Mediaforta est constituée de journalistes professionnels spécialisés en marketing. Après avoir disséqué l’actualité du marketing de contenu pour le compte des lecteurs de ce blog, la Rédaction diffuse les informations intéressantes sous forme d’articles destinés à permettre aux marketeurs d’élaborer et mettre en œuvre leur stratégie et leurs objectifs en matière de marketing de contenu.

Voir le profil de l\'auteur.

Recently Published

website content
»

Un nouveau site web ? Pensez au contenu dès le début !

Pour beaucoup d’entreprises, la création d’un nouveau site web ...

ABN Amro
»

ABN Amro marque des points avec du contenu sur et pour les investisseurs

Comment sortir le grand jeu avec une enquête de marché et du ...

content manager
»

En quoi consiste exactement le travail d’un content manager ?

Capitaine du vaisseau. Verrou sur la porte. Gardien de tout le ...

droits auteur
»

Marketing de contenu et droits d’auteur : quel contenu vous appartient vraiment ?

Les articles et les vidéos qui paraissent sur votre site internet ne ...

video
»

Comment faire rimer vidéo et efficacité sur LinkedIn ?

Dans leur distribution de contenu, les entreprises ont longtemps ...

DCMC2018
»

DCMC2018 dévoile son programme

Le Digital Content Marketing Congress de Mediaforta, qui se ...

content planning
»

Apprenez à fixer des délais pour votre contenu

Planifier du contenu, c’est fixer et respecter des délais. Cela ...

digital marketeer
»

Quel est le rôle du marketeur numérique dans votre équipe de contenu numérique ?

S’il y a dans votre équipe de contenu de la place pour des profils ...

content organigram
»

Avec quelle organisation interne pouvez-vous créer du contenu ?

Si vous souhaitez créer du contenu en tant qu’entreprise, vous ...