Les fautes d’orthographe font du tort à votre portemonnaie

Redactie Mediaforta

Article par:
Rédaction Mediaforta - 03 août 2015 - 1225 Views

1225 Views

Des fautes d’orthographe dans votre contenu en ligne peuvent vous coûter cher. Vous n’aurez évidemment pas d’amende à payer mais, si vos articles ou vos livres blancs sont truffés de fautes d’orthographe, votre image de marque s’en ressentira. C’est synonyme de négligence et cela donne l’impression que votre travail manque de précision. Et pourtant, il arrive à tout le monde de faire des fautes car nous sommes des êtres de chair et non des ordinateurs. Voici donc quelques bons conseils pour optimaliser votre orthographe.

Un excellent billet de blog en néerlandais fait quelques remarques pertinentes sur l’orthographe. Tout d’abord, les fautes coûtent de l’argent. L’article fait référence à plusieurs études qui montrent que les Néerlandais rechignent à faire des affaires avec des personnes qui font des fautes d’orthographe. Il n’y a pas de raison de penser que les Belges soient différents.

Autre point intéressant : certaines fautes peuvent être délibérées. Parce que les gens googlisent souvent erronément le mot-clé le plus recherché, le contenu opte délibérément pour la mauvaise orthographe. Un seul conseil : à éviter !  Google est désormais suffisamment intelligent pour savoir ce que les gens veulent dire. Il rectifie les erreurs d’orthographe et propose au-dessus des résultats de recherche un lien vers les résultats correspondant au terme correctement orthographié.

Evitez les pièges cousus de fil blanc

En français, parmi les fautes d’orthographe les plus fréquentes, celle qui arrive en tête n’étonnera personne : elle concerne l’accord des verbes et, à juste titre, énerve prodigieusement de très nombreux lecteurs. Même ceux qui connaissent bien les règles d’orthographe tombent parfois dans un piège. Par exemple, si la forme verbale ressemble fort à un autre mot, il peut vous arriver d’oublier de le conjuguer, même si vous savez parfaitement comment le faire. Prenons le cas du mot « ferme » : « ils ferment la porte » peut se transformer en « ils ferme la porte » parce que notre cerveau pense à la mauvaise « ferme ».

Conseil pour éviter ce problème quand vous corrigez vos textes : scannez votre texte en vous concentrant sur les verbes et attardez-vous sur chaque verbe pour vérifier son accord.

Autres pièges fréquents : leur et leurs, a et à, les mots à double consonne, l’utilisation du tiret, du tréma ou de l’accent circonflexe.

Trouver les fautes d’orthographe

Pour les fautes d’accord des verbes, nous vous avons conseillé ci-dessus de relire votre texte en vous concentrant spécifiquement sur les verbes. D’autres conseils tirés de cette méthode donnent de bons résultats : ne croyez pas que vous trouverez toutes les erreurs en une seule relecture. Si vous y réussissez, bravo ! Sinon, voici quelques bonnes idées :

  1. Laissez « reposer » votre texte. Prévoyez suffisamment de temps dans votre planning et laissez passer une nuit. Le lendemain, vous trouverez certainement quelques fautes.
  2. Optimalisez vos ressources. Il n’est pas nécessaire de tout faire vous-même. Utilisez un bon correcteur d’orthographe ou faites relire votre texte par un collègue qui a une bonne orthographe. Ou choisissez une voie plus radicale et faites appel à un(e) secrétaire de rédaction, qui relira systématiquement tous les textes : tant ceux des auteurs qui font très peu de fautes que le travail de ceux qui sont brouillés avec l’orthographe.
  3. Lisez par sections. L’attention se relâche, même quand vous recherchez les fautes d’orthographe. Découpez le texte en morceaux, relisez ces morceaux un par un et laissez un peu de temps entre chaque morceau. Ou encore : pendant que vous rédigez le texte, prenez déjà le temps de relire chaque paragraphe terminé. N’attendez pas d’avoir entièrement terminé votre texte.
  4. Choisissez entre l’écran et la version papier. Ce conseil varie d’une personne à l’autre. Certains relisent mieux sur papier, d’autres sur écran. Choisissez ce qui vous convient le mieux ou combinez les deux (une fois sur écran, une fois sur papier).





21 tips for effective online copy



Redactie Mediaforta

Article par Rédaction Mediaforta

L’équipe rédactionnelle de Mediaforta est constituée de journalistes professionnels spécialisés en marketing. Après avoir disséqué l’actualité du marketing de contenu pour le compte des lecteurs de ce blog, la Rédaction diffuse les informations intéressantes sous forme d’articles destinés à permettre aux marketeurs d’élaborer et mettre en œuvre leur stratégie et leurs objectifs en matière de marketing de contenu.

Voir le profil de l'auteur.

Recently Published

intranet 1
»

Marketing de contenu et intranet, mode d’emploi

Pour de nombreuses entreprises, l’intranet est la pierre angulaire ...

content participation
»

Comment impliquer vos collaborateurs dans le marketing de contenu

En tant que content manager, vous travaillez efficacement avec des ...

Scrum contenu
»

Scrum peut-il renforcer vos processus de contenu ?

Pour les développeurs de logiciels et de sites web, les termes ...

content hergebruik
»

Réutiliser correctement du contenu

Pourquoi réutiliser du contenu ? L’idée de réutiliser ...

bloggen
»

Blog et marketing de contenu

Je blogue, tu blogues, nous bloguons. Depuis une bonne quinzaine ...

influencer marketing
»

Le marketing d’influence : définition et mode d’emploi

Des personnes influentes qui racontent sur leur réseau une histoire ...

briefing
»

Marketing de contenu : comment faire un briefing de qualité ?

Pour utiliser de façon optimale les services d’un partenaire en ...

landingspagina
»

Comment faire une bonne landing page ?

Landing page (ou page d’atterrissage) fait partie de ces termes de ...

project manager
»

Pourquoi un project manager peut apporter un plus à votre équipe de contenu

Project manager : une fonction très spécifique et souvent encore ...