Google récompense les sites « mobile friendly ». Votre contenu est-il prêt ?

Redactie Mediaforta

Article par:
Rédaction Mediaforta - 30 avril 2015 - 1101 Views

1101 Views

Les sites qui disposent d’une bonne version mobile bénéficient d’un traitement de faveur de la part de Google. Ou inversement : si votre site n’est pas optimisé pour s’afficher sur un téléphone mobile, il est relégué plus bas dans les résultats de recherche. Quelles sont les conséquences de cette sanction de Google pour votre contenu ?

« Mobileggedon » ou « Apocalypse du mobile ». Voici un terme à la mode qui circule depuis quelques mois sur Internet pour désigner la modification de l’algorithme de recherche de Google. Cette modification, qui est appliquée depuis le mois d’avril, soigne le classement des sites qui sont mobile friendly ou adaptés à l’interface mobile, mais sanctionne les sites moins performants en termes d’accessibilité sur smartphone.

Bien évidemment, Google a des raisons valables de miser sur le mobile. Premièrement, il s’inscrit dans le cadre de la recherche de qualité du contenu : les entreprises qui s’efforcent de produire un contenu de qualité pour les supports mobiles peuvent aussi être récompensées. Deuxièmement, Google affirme vouloir faire apparaître plus de contenu d’application pertinent dans les résultats de recherche. Troisième point, que Google avoue moins, sans pour autant le cacher : l’adaptation de l’algorithme est logique étant donné la pénétration croissante du mobile et son intérêt grandissant pour les revenus commerciaux de Google.

Les raisons ne manquent donc pas, mais cela n’empêche pas que l’impact du nouvel algorithme se fasse fortement ressentir à terme. Nuance importante : le nouvel algorithme a uniquement des conséquences sur les résultats de recherche avec smartphone et non sur les listes que vous voyez apparaître sur votre ordinateur de bureau, votre ordinateur portable ou votre tablette.

Mon site est-il mobile friendly ?

Pour estimer l’effet du nouvel algorithme sur votre contenu, vous devez d’abord savoir si votre site est mobile friendly. La seule et unique manière de le savoir est de vérifier si votre site est déjà doté d’un label mobile friendly dans les résultats de recherche. Pour ce faire, vous pouvez utiliser l’outil de test mobile friendly. Cependant, si votre site est mobile friendly, vous devez aussi tenir compte du fait qu’il faudra peut-être un peu de temps avant que votre site soit indexé comme tel par Google. Selon le site spécialisé searchengineland.com, cela peut prendre jusqu’à 72 heures.

Autre nuance importante : pour les recherches mobiles, l’aspect « mobile friendly » n’est pas le seul critère de classification de Google. En effet, Google a fait savoir que le contenu de qualité serait encore privilégié, même si le site n’est pas mobile friendly.

Comment rendre mon site mobile friendly ?

Pour savoir comment rendre votre site mobile friendly, il est aussi bon de savoir ce qui peut le rendre inadapté à l’interface mobile. Google a publié une liste des sept erreurs les plus commises, comme les scripts Java bloqués ou le contenu illisible. D’après ces recommandations, les spécialistes du référencement SEO suggèrent quelques interventions importantes aux entreprises qui souhaitent que leur site soit davantage mobile friendly.

  1. Veillez à ce que le contenu soit accessible

Avec l’outil de test mobile friendly et les Google Webmaster Tools pour l’utilisabilité mobile, vous avez déjà une idée d’une série de paramètres relatifs à la facilité d’utilisation : l’utilisation de Flash, un contenu avec de mauvaises dimensions, des icônes trop proches pour les sélectionner sur un écran tactile, etc. Vérifiez également si les éléments de SEO pertinents pour Google (le titre, la méta-description de chaque page) sont disponibles en version mobile et si votre site mobile est assez rapide. L’outil PageSpeed Insights de Google peut vous y aider.

  1. Tenez compte du comportement de recherche mobile

Dans les Google Webmaster Tools, vous pouvez filtrer sur mobile pour savoir quelles sont les principales recherches et les pages les plus importantes et faire une comparaison afin de voir si elles correspondent au comportement de recherche de l’ordinateur de bureau. Les agences de voyage pourraient par exemple constater que les voyageurs demandent des informations différentes sur les destinations avec un appareil mobile que lorsqu’ils utilisent un ordinateur portable. De même, le taux de clics et le taux de conversion de certaines pages peuvent varier. Il est important de réunir ces réflexions et de les intégrer dans la création de contenu. Vous n’avez peut-être pas encore écrit sur certains thèmes très pertinents pour les interfaces mobiles.

  1. Adaptez vos mots clés

Mais les réflexions ont aussi une autre conséquence : les mots clés. Utilisez les enseignements relatifs au comportement de recherche mobile et identifiez des mots clés spécifiques pour les pages mobiles. Pour ce faire, vous pouvez utiliser Google Keyword Planner (vous voyez par exemple « Mobile Trends » ou « Breakdown by device »). Vérifiez si vos pages sont répertoriées avec ces mots clés en version mobile et où se trouvent les pages des principaux concurrents.

  1. Faites la promotion de votre application et indexez-la

Les paid media entrent aussi en ligne de compte. Les spécialistes soulignent qu’il peut être utile de promouvoir le contenu que vous diffusez via une application, par exemple avec des bannières ou des pages de destination. L’étape suivante consiste à préparer votre application pour l’indexation de Google. Vous saurez comment faire en lisant ce guide.

  1. Écrivez pour le mobile

Dernière chose et non des moindres : à l’instar de l’écriture pour le web,  l’écriture pour le mobile est une discipline à part entière. Le mot d’ordre est « court » : des titres courts, des paragraphes courts, pas de phrases ni de mots superflus. Less is more. Sur le site du Content Marketing Institute, Neil Patel fait l’éloge de l’écriture mobile ou mobile writing.









Redactie Mediaforta

Article par Rédaction Mediaforta

L’équipe rédactionnelle de Mediaforta est constituée de journalistes professionnels spécialisés en marketing. Après avoir disséqué l’actualité du marketing de contenu pour le compte des lecteurs de ce blog, la Rédaction diffuse les informations intéressantes sous forme d’articles destinés à permettre aux marketeurs d’élaborer et mettre en œuvre leur stratégie et leurs objectifs en matière de marketing de contenu.

Voir le profil de l\'auteur.

Recently Published

website content
»

Un nouveau site web ? Pensez au contenu dès le début !

Pour beaucoup d’entreprises, la création d’un nouveau site web ...

ABN Amro
»

ABN Amro marque des points avec du contenu sur et pour les investisseurs

Comment sortir le grand jeu avec une enquête de marché et du ...

content manager
»

En quoi consiste exactement le travail d’un content manager ?

Capitaine du vaisseau. Verrou sur la porte. Gardien de tout le ...

droits auteur
»

Marketing de contenu et droits d’auteur : quel contenu vous appartient vraiment ?

Les articles et les vidéos qui paraissent sur votre site internet ne ...

video
»

Comment faire rimer vidéo et efficacité sur LinkedIn ?

Dans leur distribution de contenu, les entreprises ont longtemps ...

DCMC2018
»

DCMC2018 dévoile son programme

Le Digital Content Marketing Congress de Mediaforta, qui se ...

content planning
»

Apprenez à fixer des délais pour votre contenu

Planifier du contenu, c’est fixer et respecter des délais. Cela ...

digital marketeer
»

Quel est le rôle du marketeur numérique dans votre équipe de contenu numérique ?

S’il y a dans votre équipe de contenu de la place pour des profils ...

content organigram
»

Avec quelle organisation interne pouvez-vous créer du contenu ?

Si vous souhaitez créer du contenu en tant qu’entreprise, vous ...