Les 4 grands talents du marketeur de contenu

Redactie Mediaforta

Article par:
Redactie Mediaforta - 15 janvier 2015 - 2144 Views

2144 Views

La fonction de marketeur de contenu ou de manager de marketing de contenu réunit deux mondes qui s’articulent autour de la communication. Cependant, cela n’empêche pas de profonds fossés de séparer le monde où apparaissent de bons textes ou de bonnes vidéos et le monde où règne le bon marketing. Autrement dit, l’écriture et la commercialisation sont deux disciplines bien distinctes et le marketeur de contenu doit allier le meilleur de ces deux mondes. Pour ce faire, cet(te) h/f doit être doté(e) d’une palette de talents.

Un marketeur de contenu est un marketeur créatif qui, comme tout professionnel du marketing, connaît les besoins de son groupe-cible, mais qui sait aussi comment ce(s) groupe(s)-cible(s) consomme(nt) en fonction de ces besoins. Il s’agit d’une compétence de base qui caractérise un bon marketeur de contenu, qu’il soit spécialiste interne ou externe. Par conséquent, le marketeur de contenu est un homme-orchestre, une araignée sur une toile accrochée au marketing, à la communication, à la rédaction, aux ressources humaines, aux ventes et surtout, à l’activité de l’entreprise. Toutefois, le marketeur de contenu ne doit pas disposer de toutes les compétences propres à ces départements. Le secret réside dans l’art de trouver le savant mélange.

Voici les compétences indispensables d’un marketeur de contenu

  1. Le marketeur de contenu connaît la langue et le langage visuel

Un bon marketeur de contenu s’exprime facilement à l’écrit et à l’oral, dans la langue dans laquelle son entreprise souhaite diffuser du contenu. Par conséquent, il doit être doué en orthographe, en syntaxe et en grammaire, mais aussi en évaluation de la qualité du contenu des photos ou montages vidéo. N’est-ce pas le travail des journalistes spécialisés, des copywriters ou des réalisateurs ? En soi, si. Mais celui qui ne connaît pas leur métier n’est pas en mesure de leur fournir un briefing fondé et de qualité (en fonction de la stratégie de marketing de contenu). C’est précisément la raison pour laquelle les managers de marketing de contenu doivent pouvoir communiquer correctement : ils doivent pouvoir exprimer clairement en interne et en externe le cap que doit suivre le contenu. Et ils doivent pouvoir le faire dans divers départements et pouvoir apporter un savoir-faire chez des personnes appartenant à divers segments d’activité.

  1. Le marketeur de contenu concilie la stratégie multimédia et le management multimédia

La stratégie est le terme générique du marketeur de contenu. Savoir où va l’activité d’une entreprise est une chose. Mais le marketeur de contenu doit pouvoir concilier cet élément connu avec les besoins du groupe-cible (même s’il devrait s’agir d’un fait quasi organique dans les meilleures entreprises) et avec les possibilités qu’offrent les différents paid, owned et earned media. Dès lors, le marketeur de contenu en tant que stratège doit être un excellent manager qui peut diffuser ce contenu de manière ciblée sur les bonnes plates-formes.

  1. Le marketeur de contenu analyse et comptabilise tous les clics

Non seulement parce que la hiérarchie supérieure insiste sur le retour auprès de quelques personnes, mais aussi parce qu’elle veut savoir ce qui fonctionne ou pas. Voilà pourquoi les marketeurs de contenu doivent savoir utiliser l’ensemble des analyses et des chiffres que produit le marketing de contenu (numérique). Google Analytics n’a aucun secret pour le marketeur de contenu, tout comme d’autres outils ou célèbres progiciels. Le marketeur de contenu a également la capacité de revoir son point de vue sur le contenu d’après ces informations.

  1. Le marketeur de contenu est un aventurier créatif

Cela ne fait que quelques années que le marketing de contenu numérique a fait sa percée : tous les sentiers ne sont donc pas encore battus. Une bonne dose d’esprit d’aventure et une envie d’explorer de nouvelles perspectives sont tout sauf des inconvénients. Le marketeur de contenu idéal sait quand il doit se montrer prudent et sent quand les risques en valent la peine. Un soupçon de créativité s’inscrit parfaitement dans ce cadre afin de donner un côté dynamique et attrayant aux nouvelles idées.









Redactie Mediaforta

Article par Redactie Mediaforta

Mediaforta Redactie bestaat uit een team van professionele marketingjournalisten. De redactie scant voor de lezers van deze blog de actualiteit op vlak van content marketing en bundelt de beschikbare informatie tot nuttige artikels die marketers helpen bij het uitwerken en uitvoeren van hun content marketing plannen en strategie.

Voir le profil de l'auteur.

Recently Published

»

Comment créer un tableau de bord à l’aide de métriques B2B ?

Cet article de blog vous présentait des chiffres intéressants ...

»

Des chiffres pour vous aider à mesurer l’efficacité de votre contenu B2B

Le nombre de visiteurs, le temps moyen passé sur une page ou le ...

»

Du contenu comme pierre angulaire de vos évènements B2B

Pour les spécialistes du marketing, les évènements B2B offrent ...

online video B2B
»

Vidéo en ligne pour le contenu de marketing B2B : le secret de la réussite

Ces dernières années, la vidéo en ligne est devenue l’un ...

»

Conception visuelle pour contenu B2B : un paramètre à ne pas sous-estimer

Miser sur la conception visuelle est un must pour les spécialistes ...

B2B-content social media
»

Votre contenu B2B a-t-il sa place sur les réseaux sociaux ?

Publier du contenu B2B sur LinkedIn est monnaie courante, mais il ...

contenu B2B
»

Check-list pour la création d’un contenu B2B bien structuré

Pour obtenir un contenu B2B attrayant, il doit être porteur de ...

B2B content
»

Au secours ! Mon contenu B2B ne fonctionne pas

Créer du contenu pour un public B2B va de pair avec des exigences ...

»

Votre équipe de contenu peut-elle se passer de copywriter ?

Des textes percutants et attractifs capables de susciter ...