Comment construire une communauté grâce au contenu ?

Redactie Mediaforta

Article par:
Rédaction Mediaforta - 29 octobre 2014 - 1189 Views

1189 Views

De nombreuses entreprises aimeraient créer une communauté (de clients) grâce au contenu. En effet, une communauté solide peut offrir une mine d’informations et constituer une bonne source de feed-back, mais contribue également à atteindre l’objectif final visé par votre contenu. L’élaboration de cette communauté constitue toutefois un travail de patience, basé sur quelques axes importants. Voici cinq grandes recommandations qui vous aideront à créer une communauté.

Lorsque l’on définit les objectifs professionnels d’une stratégie de marketing de contenu, la plupart des pistes de réflexion convergent vers un objectif proche soit d’une augmentation des ventes, soit d’une amélioration de l’image. Cependant, la ligne qui sépare la stratégie de l’objectif professionnel n’est pas toujours aussi linéaire. La construction d’une communauté est l’un des principaux objectifs de marketing prévalant comme phase intermédiaire dans cet exercice de réflexion. Cette communauté peut être axée tant sur le perfectionnement de l’image d’une entreprise que sur les ventes. Mais, dans les deux cas, plusieurs conditions doivent être réunies pour pouvoir parler de communauté. La création d’un champ d’action appréciable n’est pas synonyme de communauté. Une communauté s’articule autour de l’interaction avec un groupe choisi de lecteurs ou de spectateurs qui se rassemblent autour de votre marque et fournissent ainsi des informations intéressantes pour votre entreprise ou diffusent un contenu intéressant sur votre marque. Mais comment créer les fondements d’une communauté aboutie ?

1. Privilégiez le contenu générateur de communauté

Tous les types de contenu ne se prêtent pas à la création d’une communauté. Attention : le contenu qui n’y est pas adapté n’est généralement pas de mauvaise qualité. Mais une entreprise qui vise réellement la constitution d’une communauté a tout intérêt à accorder une importance de choix à certains types de contenu. Les spécialistes recommandent sans exception l’utilisation de critiques et de sujets pratiques (how to) pour développer une certaine fidélité. De même, les blogueurs bénéficiant d’une autorité constituent un bon point de départ, tout comme les études de cas.

2. Impliquez des influenceurs dans votre communauté

À terme, une communauté est particulièrement bénéfique pour l’autorité de son propriétaire. S’il ne dispose pas encore de cette autorité, il peut être intéressant d’impliquer des influenceurs dans ses initiatives. La définition d’une telle collaboration va au-delà de la tenue d’un blog déjà invoquée. Impliquez-les dans l’apport d’idées, la production de contenu ou la génération de trafic vers votre site web. Dans ce cadre, appliquez une philosophie de contenu qui les convainc également : les entreprises capables de prouver comment elles veulent aider leur secteur grâce au contenu obtiendront plus facilement la collaboration d’influenceurs notoires.

3. Construisez brique par brique

La construction d’une communauté n’est pas un processus automatisé, surtout dans la phase de lancement. Une communauté se construit brique par brique. Dans la phase initiale, abordez personnellement les dix ou quinze premiers membres, par exemple par un simple échange d’e-mails. Plus le groupe s’étend, plus il est difficile de poursuivre sur cette lancée, mais à un moment donné, un effet viral entre les membres relaie partiellement cette touche « personnalisée ». Une partie de la distribution de contenu peut alors être confiée en conscience à des logiciels d’automatisation afin de consolider le processus.

4. Variez les médias, mais gardez un point d’ancrage

Une communauté a besoin d’un point d’ancrage. En général, il s’agit d’un blog, mais cela peut aussi être un groupe sur LinkedIn ou une page Facebook. Laissez ce point de départ aux membres de votre communauté, mais exploitez la possibilité de les attirer vers la palette complète des canaux d’owned media. Faites régulièrement découvrir quelque chose de nouveau à votre communauté à un autre endroit, en y associant le canal central. Pensez aussi aux événements, organisez des webinaires ou d’autres initiatives à un moment convenu, que ce soit en ligne si cela correspond à votre activité ou hors ligne si vous avez créé une échelle suffisante.

5. Continuez à renvoyer la balle

C’est peut-être quand votre communauté est sur les rails et compte de nombreux membres, qu’apparaît le piège principal. Les conversations affluent spontanément et les membres alimentent une partie considérable du flux de contenu au sein de la communauté. À ce moment, ne laissez jamais filer le rôle de meneur de jeu. En tant que marque, il est important de continuer à fixer le cap de votre communauté, qui ne peut pas devenir un navire sans capitaine. Il convient alors de continuer à interagir. Lorsque vous planifiez le contenu, sélectionnez quelques thèmes issus de la communauté. Réagissez-y en proposant un nouveau contenu, d’autres points de vue, des initiatives, des réactions etc. Cela procure aux membres un sentiment de reconnaissance et vous permet de diriger la communauté dans la bonne direction stratégique.









Redactie Mediaforta

Article par Rédaction Mediaforta

L’équipe rédactionnelle de Mediaforta est constituée de journalistes professionnels spécialisés en marketing. Après avoir disséqué l’actualité du marketing de contenu pour le compte des lecteurs de ce blog, la Rédaction diffuse les informations intéressantes sous forme d’articles destinés à permettre aux marketeurs d’élaborer et mettre en œuvre leur stratégie et leurs objectifs en matière de marketing de contenu.

Voir le profil de l'auteur.

Recently Published

intranet 1
»

Marketing de contenu et intranet, mode d’emploi

Pour de nombreuses entreprises, l’intranet est la pierre angulaire ...

content participation
»

Comment impliquer vos collaborateurs dans le marketing de contenu

En tant que content manager, vous travaillez efficacement avec des ...

Scrum contenu
»

Scrum peut-il renforcer vos processus de contenu ?

Pour les développeurs de logiciels et de sites web, les termes ...

content hergebruik
»

Réutiliser correctement du contenu

Pourquoi réutiliser du contenu ? L’idée de réutiliser ...

bloggen
»

Blog et marketing de contenu

Je blogue, tu blogues, nous bloguons. Depuis une bonne quinzaine ...

influencer marketing
»

Le marketing d’influence : définition et mode d’emploi

Des personnes influentes qui racontent sur leur réseau une histoire ...

briefing
»

Marketing de contenu : comment faire un briefing de qualité ?

Pour utiliser de façon optimale les services d’un partenaire en ...

landingspagina
»

Comment faire une bonne landing page ?

Landing page (ou page d’atterrissage) fait partie de ces termes de ...

project manager
»

Pourquoi un project manager peut apporter un plus à votre équipe de contenu

Project manager : une fonction très spécifique et souvent encore ...