Quelques conseils pour utiliser judicieusement YouTube

Tom Peeters

Article par:
Tom Peeters - 24 avril 2014 - 1310 Views

1310 Views

YouTube kanaalPour les marques et les entreprises, le film d’entreprise traditionnel a été pendant des années la seule manière de laisser une trace audiovisuelle. Depuis la percée des sites de vidéos comme YouTube ou Dailymotion, tous ceux qui le souhaitent peuvent diffuser des films de leur fabrication à l’endroit qu’ils choisissent, à leur rythme et selon une stratégie spécifique. Plusieurs cas exposés dans ce blog, comme ceux de LEGO et Coolblue, témoignent du succès de cette méthode. Il s’agit d’entreprises qui investissent des sommes considérables dans leurs propres moyens de production. Mais en tant que producteur de contenu débutant, comment mettre en place une bonne chaîne YouTube ? Voici quelques précieux conseils.

Respectez les bases du contenu

En soi, YouTube fonctionne comme un blog textuel, auquel s’applique aussi la devise fondamentale suivante : only good content travels. Réalisez une vidéo en ligne qui soit aussi exceptionnelle que possible, qui apporte une valeur ajoutée à votre groupe-cible et qui, en plus, soit bien conçue. Pour ce faire, osez sortir des sentiers battus. Oubliez le film d’entreprise d’autrefois et mettez différemment votre produit à l’honneur. Coolblue l’a fait en demandant à son personnel de participer et de faire des démonstrations ; LEGO a opté pour les histoires avec les personnages de ses jeux de construction. Et ne négligez pas le style. Tout comme vous ne demanderiez pas d’écrire un blog à quelqu’un qui ne maîtrise pas la langue, ne confiez pas la réalisation d’une vidéo à une personne qui ne s’y connaît pas du tout en tournage et en montage. Optez pour la qualité d’exécution, sinon le contenu original apparaîtra rapidement ailleurs avec une meilleure qualité. Le même mécanisme s’applique dans la distribution. Publiez régulièrement du contenu neuf sur votre chaîne YouTube et faites-en la promotion par le biais de lettres d’information, d’autres médias sociaux ou de sites web qui correspondent à votre groupe-cible. Fixez un rendez-vous avec votre public, afin que celui-ci sache presque instinctivement qu’il y a un nouveau matériel vidéo disponible (un jour fixe de la semaine, au début ou à la fin d’un mois, etc.). Faites également un planning et dressez une liste des sujets que vous souhaitez développer. Planifiez la production, les jours de tournage, le montage, etc. Vous éviterez ainsi de bâcler le travail pour pouvoir respecter le rythme.

Il y a aussi moyen de faciliter la recherche sur YouTube

Cependant, nous pouvons encore établir quelques parallèles qui prouvent que la réflexion de base sur la production de contenu textuel s’applique aussi au contenu vidéo. Ainsi, le titre et la description de votre vidéo sont très importants pour faciliter la recherche. Un bon titre attire ou intrigue, mais améliore également les résultats de recherche. Choisissez des mots pertinents et une description concise du contenu de la vidéo. Vous pouvez aussi laisser tomber les explications plus détaillées dans la description de la vidéo. Autre parallèle instructif : dans une bonne publication de blog, vous choisissez une photo attrayante. Appliquez donc ce principe à chaque vidéo en ligne. Choisissez une bonne miniature pour chaque extrait vidéo. C’est l’image que les gens verront en premier dans les résultats de recherche. Et la première impression est capitale.

Conversez aussi sur YouTube

En raison de l’analogie avec la télévision, on oublierait presque que YouTube reste un réseau social. Les gens peuvent réagir dans leurs commentaires et les entreprises peuvent profiter de cette opportunité pour engager la discussion. N’hésitez pas à le faire et assurez le suivi de vos vidéos, car bon nombre d’entre elles sont vues par de « nouvelles » personnes bien après leur publication et engendrent de nouvelles réactions, qui méritent aussi une attention et peuvent être riches en enseignements. Parallèlement, une vidéo peut aussi impliquer un call-to-action parfait : liens vers d’autres sites, techniques permettant de cliquer dans une vidéo, invitations à participer à un concours, à s’inscrire à un séminaire, un webinaire ou un événement, annonce d’une vidéo suivante ou demandes adressées aux spectateurs pour qu’ils publient ou envoient du matériel généré par les utilisateurs. Mais le principal CTA est sans conteste l’invitation à s’inscrire à la chaîne. Les suiveurs reçoivent des mises à jour automatiques de nouveaux contenus et c’est aussi l’occasion pour qu’il soit aussi réellement perçu comme chaîne.

Conseils spécifiques

Parmi les autres conseils intéressants et spécifiques concernant YouTube, on peut citer la création de listes et l’intégration à Google+. Ceux qui possèdent assez de contenu peuvent procéder à la création de listes de lecture, qui prolongent automatiquement la durée de visionnage, puisqu’elles reprennent une partie du processus de recherche. De plus, vous maîtrisez l’organisation : vous pouvez placer en premier plan les vidéos les plus fortes ou les plus populaires et les faire suivre par du matériel plus particulier. Pour conclure, une autre association spécifique : vous pouvez aussi combiner une bonne chaîne YouTube à Google Hangouts afin, par exemple, de lancer une nouvelle vidéo avec un streaming live sur votre page Google+. Cette technique peut être une réussite pour les vidéos musicales, mais aussi dans un contexte d’entreprise.

Tom Peeters

Article par Tom Peeters

Tom Peeters is eigenaar van het digitaal content marketing agentschap Mediaforta. Hij heeft een expertise van meer dan 20 jaar in de mediawereld, en meer dan 7 jaar in de reclame sector. Beide expertises combineert hij vandaag binnen Mediaforta, waar merken terecht kunnen wanneer ze op zoek zijn naar een sterke content partner.

Voir le profil de l'auteur.

Recently Published

Conference room DCMC2020
»

DCMC2020 dévoile son programme

Le Digital Content Marketing Congress de Mediaforta, qui aura lieu ...

»

Comment créer un tableau de bord à l’aide de métriques B2B ?

Cet article de blog vous présentait des chiffres intéressants ...

»

Des chiffres pour vous aider à mesurer l’efficacité de votre contenu B2B

Le nombre de visiteurs, le temps moyen passé sur une page ou le ...

»

Du contenu comme pierre angulaire de vos évènements B2B

Pour les spécialistes du marketing, les évènements B2B offrent ...

online video B2B
»

Vidéo en ligne pour le contenu de marketing B2B : le secret de la réussite

Ces dernières années, la vidéo en ligne est devenue l’un ...

»

Conception visuelle pour contenu B2B : un paramètre à ne pas sous-estimer

Miser sur la conception visuelle est un must pour les spécialistes ...

B2B-content social media
»

Votre contenu B2B a-t-il sa place sur les réseaux sociaux ?

Publier du contenu B2B sur LinkedIn est monnaie courante, mais il ...

contenu B2B
»

Check-list pour la création d’un contenu B2B bien structuré

Pour obtenir un contenu B2B attrayant, il doit être porteur de ...

B2B content
»

Au secours ! Mon contenu B2B ne fonctionne pas

Créer du contenu pour un public B2B va de pair avec des exigences ...