Conseils pour le contenu centré sur le client

Tom Peeters

Article par:
Tom Peeters - 05 décembre 2013 - 1185 Views

1185 Views

customer centric content

Cela paraît évident : le client, prospect ou consommateur doit être au cœur de tout le contenu produit par votre entreprise. Il s’agit, certes, de l’un des dogmes du marketing de contenu, mais comment le mettre systématiquement en pratique dans chaque contenu, sans commettre d’erreur ? C’est moins simple qu’il n’y paraît. Un observateur hollandais constate que même les géants du secteur dérogent à ce principe.

En 2013, le conseiller néerlandais en marketing de contenu Peter Boots a reçu un tweet de Joe Pulizzi. Il n’était pas le seul d’ailleurs. Pulizzi a tweeté la petite phrase suivante à près de 40 000 suiveurs : “My new book, Epic Content Marketing, is now available. Check it out and spread the word if you can. Thx!”

Boots a réagi promptement en demandant à Pulizzi si cette information traitait du client ou de lui-même. La réponse fut la suivante : “@vandeinhoud Hey Peter…that would be 100% advertising. Content marketing & advertising go together like PB&J.”

Une réflexion axée sur le consommateur pour atteindre la masse

Il va de soi que Joe Pulizzi a le droit de promouvoir son propre contenu : la promotion du contenu reste un élément crucial d’une bonne stratégie de marketing de contenu. L’élément que veut soulever Boots est que, lors de cette promotion, il faut toujours partir du client ou plus précisément, d’un besoin ou d’un problème du client. Ce que Pulizzi ne fait pas. Une cause que Boots ne cite pas dans son post analytique à propos de l’incident réside dans l’atteinte de la masse. Pulizzi tweete à 40.000 suiveurs à propos d’un média aussi vaste qu’un livre. Cela complique quelque peu la production de contenu segmenté. Mais avec un tweet tel que « Vous cherchez des idées d’utilisation du storytelling ? Lisez Epic Content Marketing !” », Boots aurait probablement rencontré moins de problèmes en ce qui concerne les principes du marketing de contenu. Le contenu axé sur le client est donc aussi destiné aux entreprises qui s’adressent à un large groupe-cible.

Trois conseils de base

Cependant, le travail axé sur le client est aussi un point intéressant lorsqu’on se concentre réellement sur la technique de production du contenu. Comment éviter le piège de parler trop de soi et pas assez du client avec un contenu que votre entreprise a produit ? Voici quelques conseils.

1. Dès le début : ne vous contentez pas de produire un contenu pour vous demander par la suite comment celui-ci s’associe au lecteur ou au spectateur. Commencez chaque partie de contenu dans le but de créer une valeur ajoutée pour le groupe-cible. Les études de marché et les sondages auprès de la clientèle peuvent être utiles pour répertorier les besoins les plus pressants. Si le contenu est basé sur une bonne connaissance du client, il est également plus facile de l’intégrer par la suite dans la promotion.

2. Évitez l’utilisation excessive de ‘je’ et ‘nous’ : d’un point de vue technique, écrire pour un public et non à propos de soi commence généralement par les pronoms. Parlez de ce qui préoccupe votre groupe-cible et citez-le quand c’est possible. Certes, il n’est pas interdit d’utiliser les mots ‘je’, ‘nous’, ‘mon’ ou ‘notre’. Mais ne les laissez pas prendre l’ascendant. C’est plus facile dans un article de blog bien construit que dans un bref tweet, comme celui de Joe Pulizzi, où un ‘mon’ a rompu l’équilibre. De même, n’hésitez pas à raconter une histoire que votre entreprise a vécue, même en utilisant le ‘je’, pourvu que vous la greffiez sur le lecteur.

3. Résistez à la tentation de la vidéo : si vous optez pour l’utilisation d’une vidéo en ligne, la tentation sera encore plus grande. L’histoire des “vidéos d’entreprise” montrent combien celles-ci n’ont pas pu résister à la tentation de montrer ce qu’elles possèdent. Ce n’est pas interdit, mais de nouveau : traduisez. Adaptez tout ce que vous montrez de façon à rendre le contenu pertinent pour le groupe-cible. Ne dites pas : ‘c’est ici que nos fromages sont affinés pour devenir de délicieux produits’, dites plutôt : ‘c’est lors de l’affinage que le fromage acquiert le goût qui séduit tant nos clients’. Établissons le lien avec le journalisme télévisé : ici encore, la tendance consiste à rendre les sujets très concrets pour le téléspectateur en misant sur l’identification dès le départ. Utilisez des éléments qui persuadent le spectateur que ce qui arrive est très intéressant pour lui. En revanche, il décrochera rapidement s’il a l’impression qu’une entreprise cherche à se glorifier.






21 tips for effective online copy




Tom Peeters

Article par Tom Peeters

Tom Peeters is eigenaar van het digitaal content marketing agentschap Mediaforta. Hij heeft een expertise van meer dan 20 jaar in de mediawereld, en meer dan 7 jaar in de reclame sector. Beide expertises combineert hij vandaag binnen Mediaforta, waar merken terecht kunnen wanneer ze op zoek zijn naar een sterke content partner.

Voir le profil de l'auteur.

Recently Published

»

Comment créer un tableau de bord à l’aide de métriques B2B ?

Cet article de blog vous présentait des chiffres intéressants ...

»

Des chiffres pour vous aider à mesurer l’efficacité de votre contenu B2B

Le nombre de visiteurs, le temps moyen passé sur une page ou le ...

»

Du contenu comme pierre angulaire de vos évènements B2B

Pour les spécialistes du marketing, les évènements B2B offrent ...

online video B2B
»

Vidéo en ligne pour le contenu de marketing B2B : le secret de la réussite

Ces dernières années, la vidéo en ligne est devenue l’un ...

»

Conception visuelle pour contenu B2B : un paramètre à ne pas sous-estimer

Miser sur la conception visuelle est un must pour les spécialistes ...

B2B-content social media
»

Votre contenu B2B a-t-il sa place sur les réseaux sociaux ?

Publier du contenu B2B sur LinkedIn est monnaie courante, mais il ...

contenu B2B
»

Check-list pour la création d’un contenu B2B bien structuré

Pour obtenir un contenu B2B attrayant, il doit être porteur de ...

B2B content
»

Au secours ! Mon contenu B2B ne fonctionne pas

Créer du contenu pour un public B2B va de pair avec des exigences ...

»

Votre équipe de contenu peut-elle se passer de copywriter ?

Des textes percutants et attractifs capables de susciter ...