Headline

Google knowledge vault
-31536000 de dagen max geleden
1529833200 de post dagen
683 Views

Google va référencer en fonction de la fiabilité. Votre contenu est-il prêt ?


Google planche sur un système, baptisé Knowledge Vault, qui classe les sites Web en fonction de la fiabilité plutôt que de la popularité. Une excellente nouvelle pour les marketeurs de contenu, surtout pour ceux qui osent investir dans la qualité. Mais la fiabilité suffit-elle pour être préparé à Knowledge Vault ?

Classer les sites Web en fonction de la fiabilité n’est pas une mince affaire. Cela nécessite une gigantesque vérification des faits, pour laquelle Google développe une base de données de connaissances particulièrement étendue. Soyons clairs : Google teste actuellement le système, mais celui-ci n’est pas encore opérationnel. Cependant, rien ne semble empêcher qu’il le soit à terme.

La base de données, intitulée Knowledge Vault, contient actuellement près de 2,8 milliards de faits répertoriés par Google comme «  fiables », les sources étant Wikipedia, Freebase ou la CIA. Les sources indiquent que le futur système de classement fera encore l’objet d’un grand nombre de discussions sur la vérité, les mensonges et tout ce qui se trouve entre les deux. Jusqu’il y a peu, la volonté de Vladimir Poutine de reconquérir la Crimée était un fait non avéré, mais plausible aux yeux de nombreux observateurs. Désormais, il s’agit d’un fait réel que le président russe a lui-même confirmé. Il faut aussi confronter le terme ‘connaissance’ à l’évolution de l’actualité.

Une bonne nouvelle pour le marketing de contenu

Google a donc l’intention de comparer tous les sites avec les faits présents dans la base de données. Cela produit un score (le score Knowledge Based Trust) qui, plus il est élevé, plus il apparaît en haut des résultats de recherche. Ce système est de mauvais augure pour ceux qui publient des absurdités sur le Web, mais reste à savoir comment les comparaisons traiteront les sites satiriques, par exemple. Pour les marketeurs de contenu, le classement en fonction de la fiabilité est une bonne nouvelle. Cette méthode profitera particulièrement à ceux qui investissent dans la qualité et, par conséquent, dans des informations fiables. De plus, l’idée de Google correspond à l’idée de base du marketing de contenu. En effet, Google veut proposer aux internautes un contenu de qualité, tout comme les entreprises qui appliquent un marketing de contenu efficace veulent aider leur groupe-cible en publiant un contenu de qualité. A même focalisation, même mission.

Préparez votre site au classement de fiabilité de Google

La question de savoir comment vous préparer à Knowledge Vault semble donc impliquer une réponse très simple : soyez fiable, investissez dans un contenu efficace qui est confirmé par d’autres spécialistes. Avec Knowledge Vault, il s’agit plus que jamais d’une condition sine qua non, mais votre entreprise peut d’ores et déjà faire en sorte que votre contenu gagne les bonnes grâces de Knowledge Vault.

  1. Concentrez-vous sur l’originalité et montrez vos sources

Si vous écrivez sur des sujets qui sont nouveaux, vous pouvez aider Google en insistant sur la fiabilité. Alex Butzbach (Brafton) a déjà écrit un article sur l’importance des liens vers des sources réputées sur lesquels se baser pour créer des analyses ou des histoires originales. Cette combinaison peut s’avérer gagnante dans un classement de fiabilité. Cependant, ne confondez pas le conseil de Butzbach avec une incitation à aller grappiller du contenu sur d’autres sites. La curation de contenu peu soucieuse de l’originalité et de la véracité impliquera une chute au niveau des résultats de Vault sur Google.

  1. Revoyez votre référencement SEO et soignez votre code HTML

Cependant, le spécialiste du référencement SEO Marcus Howling va plus loin que le contenu. Dans cet article, il explique comment Knowledge Vault cherchera sur votre site le contenu qu’il confrontera aux faits. Les sites dont le code HTML est moins « clean » seront donc défavorisés. Une belle architecture et un HTML soigné rendront votre contenu vérifiable. Marcus Howling souligne également l’importance d’un sitemap XML et conteste les pages qui se concentrent sur le keyword.

Conclusion : soyez fiable, mais construisez également un site qui permet d’étayer la fiabilité. Avec Knowledge Vault, le référencement SEO « vieille école » perdra encore en importance, mais celui qui peut aider les entreprises à être vérifiables en plus d’être trouvables, ne s’en plaindra pas.









Recently Published

podcast
»

Le contenu au secours du retour de Lance Armstrong

Accusé de dopage et sur la touche depuis cinq ans, Lance Armstrong ...

voice searcg
»

Le moment est-il venu d’adapter votre contenu à la recherche vocale ?

En matière de SEO, la recherche vocale est sans aucun doute l’un ...

podcast
»

Le succès du podcast

En tant que medium de diffusion de contenu, le podcast n’est ...

webleads
»

Comment mesurer que vous générez assez de webleads ?

La génération de webleads est très souvent une valeur immuable ...

social selling
»

Social selling

LinkedIn Sales Solutions voit le social selling comme une petite mine ...

marketing dashboard
»

Suivre les KPI de contenu avec un tableau de bord

Les KPI (key performance indicators) font partie d’une bonne ...

featured snippet
»

Featured snippets ou comment occuper la « position 0 » dans les résultats de recherche

Avez-vous déjà remarqué que Google commence souvent ses résultats ...

»

Réseaux sociaux et emailing : une combinaison efficace pour une campagne d’emailing performante

De nos jours, c’est un fait que la communication entre les marques ...

meta description lengte
»

Google allonge la meta description

L’aviez-vous remarqué ? Dans les résultats de recherche de ...