Headline

MARKETING AUTOMATION
polle de maagt
38 Views

Polle de Maagt à propos de technologie et de connaissance clients


 

Non, ce n’est pas Polle de Maagt sur la photo, mais le monstre contre lequel il nous met en garde si une technologie puissante tombe aux mains des marketeurs. Lors du Stima Congress, il a invité les marketeurs à réfléchir : sommes-nous vraiment prêts pour toute cette intelligence artificielle ? Poser la question, c’est y répondre.

 

La semaine dernière, le monde du marketing s’est installé à Bruxelles pour le congrès annuel de marketing de Stima. A côté des grands noms venus de l’étranger (Brian Solis, Denise Lee Yohn,…) et des visages locaux réputés (Marc Fauconnier, Dominique Vercraeye,…), l’organisation du Stima Congress place toujours quelques noms susceptibles de créer la surprise.

Cette année, nous étions impatients d’entendre ce que Polle de Maagt allait nous raconter sur le grand podium à Bruxelles. Le monde du marketing a appris à le connaître comme conseiller, entre autres chez Boondoggle et InSites Consulting, avant qu’il ne devienne consultant indépendant pour le compte de marques comme KLM et Nike.

 

Rire et avertir

 Au vu de sa fonction et du nom de sa petite entreprise (Prime Minister chez The Ministry of World Domination), Polle de Maagt aime manifestement aborder les choses de façon originale. Sa prestation était à mille lieues de l’autopromotion nombriliste que d’autres nous ont malheureusement proposée.

Sa prestation a démarré joyeusement par une ola offerte à sa fille chérie qui allait une fois encore devoir passer une soirée sans son papa. Père et fille ont un deal : chaque fois qu’il va parler à des congrès, il fait une petite vidéo pour elle.


Mais après ces obligations familiales, les choses sont devenues terriblement sérieuses. Thème choisi par Polle de Maagt : les progrès technologiques que nous connaissons dans le marketing sont extraordinaires mais ils comportent des risques. Certaines technologies sont même trop avancées pour les laisser aux mains du marketing

 

Les leçons de Polle

Il ne se limite pas à nous faire peur mais nous donne aussi une série de conseils destinés à nous empêcher d’engendrer des monstres avec la technologie. Les risques et les conseils sont en lien étroit avec l’évolution du marketing de contenu. Quelles leçons pouvons-nous en tirer en tant que marketeurs de contenu ?

  1. Non à la technologie pour la technologie

 polle-de-maagt« KLM a un jour envisagé de créer une application pour ses clients », explique Polle de Maagt. « Je leur ai demandé quel était le nombre moyen de vols par an. Réponse : 1,1 vol par client. Téléchargez-vous une application si vous prenez l’avion une fois par an ? »

C’est un exemple simple, mais par extension, il s’applique à tout nouveau canal de diffusion de contenu : utilisez-le comme le public l’utilise. Cela paraît évident, mais c’est clairement un piège dans lequel de grandes et moins grandes entreprises continuent de tomber.

 

  1. Optez pour une orientation client honnête

« J’ai un jour tweeté à propos d’un problème chez Thalys », explique-t-il dans un autre exemple. « J’ai eu l’occasion de lire un mail avec la réaction interne du service clientèle. On y disait que Polle de Maagt, le casse-pieds des médias sociaux, avait à nouveau fait une remarque, cette fois sur Twitter. Je vais déjà lui envoyer une réponse standard et faites-moi savoir comment réagir au mieux. »

Polle de Maagt met le doigt sur un point délicat : officiellement, nous communiquons très poliment avec les clients qui se plaignent, mais dans les coulisses nous continuons à trouver la chose très désagréable. « Cela ne se peut pas », dit-il. « Si cette mentalité a cours dans votre entreprise, il faut l’éliminer. Faute de quoi, vous ne pourrez jamais avoir une réflexion sincère et correcte avec vos clients. »

 

  1. Connaissez réellement vos clients, ne faites pas semblant

 Last but not least : à quel point connaissons-nous bien nos clients ? Aujourd’hui, le marketing automation, les buyer personae et les parcours clients nous offrent des tas de possibilités d’estimer le comportement. « Une grande chance, mais nous devons continuer en permanence à nous poser une question : connaissons-nous vraiment nos clients ou faisons-nous semblant de les connaître grâce à la technologie ?

Polle de Maagt voit se profiler une nouvelle tour d’ivoire pour les marques. Une tour dans laquelle elles se sentent en sécurité car le software suit l’évolution des choses. Les personnes présentes au Stima 2016 ont parfaitement saisi quelle mise en garde importante elles devront épingler cette semaine dans leurs départements de marketing.


New Call-to-action


Redactie Mediaforta

Article par Rédaction Mediaforta la 30 décembre 2016

Voir le profil de l'auteur.

Recently Published

»

Peut-on faire du marketing de contenu via WhatsApp ?

En soi, WhatsApp est une application de messagerie qui, de prime ...

»

5 questions sur la transformation numérique chez Europ Assistance

À la fin de l’année dernière, Europ Assistance a fait la une ...

churn exit volgers
»

Vous avez perdu des suiveurs ? Tirez-en les leçons

Même si vous donnez le meilleur de vous-même, perdre une partie de ...

lead generation
»

Comment créer un bon formulaire de lead ?

C’est un mécanisme essentiel en marketing de contenu numérique : ...

»

De l’humour dans votre marketing de contenu, une bonne idée ?

L’humour est l’un des moyens les plus efficaces pour engager un ...

A/B-test
»

Un test A/B pour le marketing de contenu : comment ça marche ?

En marketing, le test A/B est en quelque sorte la méthode ...

marketing automation
»

Marketing Automation : les erreurs les plus fréquentes

Si elle présente de nombreux avantages, l’automatisation du ...

mobile copy
»

Ecrire spécifiquement pour des sites mobiles

Ces dernières années, rédiger des textes de qualité pour les ...

polle de maagt
»

Polle de Maagt à propos de technologie et de connaissance clients

Non, ce n’est pas Polle de Maagt sur la photo, mais le monstre ...